A NE PAS MANQUER

100 personnes dépistées au Centre National de Réhabilitation des Personnes Handicapés (CNRPH)

By on 24 novembre 2016
etoug001

Dans le cadre de la célébration du Mois Camerounais contre le Sida, l’une des équipes des Unités Mobiles (UM)du Comité National de Lutte contre le Sida (CNLS) a effectué une descente le 20 novembre dernier au Centre National de Réhabilitation des Personnes Handicapés (CNRPH) sis au quartier Etoug-Ebe.

La journée a plutôt commencé timidement pour l’équipe des Unités Mobiles du CNLS ce lundi matin. Il est 10h lorsqu’elle installe son dispositif de travail devant l’un des bureaux du CNRPH.Ici, quelques patients arrivent de temps à autres et se dirigent plutôt vers les services d’accueil. Habitué à voir du monde, les membres des UM du CNLS prennent néanmoins leur mal en patience. Petit à petit, les curieux se rapprochentpour en savoir davantage sur ces personnes inconnues au Centre. « Nous sommes là pour faire le dépistage gratuit du VIH. Après avoir fait votre test, vous avez vos résultats dans les 10 à 15 minutes qui suivent », explique Yannick Kenne, le technicien laboratoire des UM à une femme venue en consultation. Celle-ci décide aussitôt de passer son test et ouvre ainsi le bal à plusieurs autres personnes constituées des patients, des visiteurs et du personnel du CNRPH.

etoug

Aux environs de 14h, les membres de l’Association Camerounaise pour le Marketing Social (ACMS) et ceux du Ministère des Affaires Sociales ont rejoint le groupe et ont, à travers la démonstration du port correcte du port de préservatifs masculins et féminins, et la sensibilisation, permis le dépistage de nombreuses autres personnes. Au total, elles sont 100 à avoir fait le test de dépistage au VIH. Parmi celles-ci, aucun séropositif n’a été enregistré.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *